Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le Ven Oct 18, 2019 4:49 pm



Répondre au sujet  [ 651 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 28, 29, 30, 31, 32, 33  Suivante
 Les loups-garous de Thiercelieux : Sieg Aïe ! 
Auteur Message
pigé Hervé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Oct 08, 2008 2:43 pm
Messages: 553
Localisation: sitting on a cornflake
Message Re: Les loups-garous de Thiercelieux : Sieg Aïe !
voter une seconde fois est une torture! c'est comme parapher toutes les pages d'un arrêt de mort... :(

Mon vote s'arrête une seconde fois sur Crazybabitch.

_________________
Image

Jan 20 2011, 5:41 PM
Ythcilf_Ytrid: Chac, tu es une fille charmante et très drôle

FA LA LA LA LA, LA LA LA LA.


Mar Nov 09, 2010 10:46 pm
Profil
JarJar
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juil 25, 2010 1:49 pm
Messages: 65
Message Re: Les loups-garous de Thiercelieux : Sieg Aïe !
Je vote Crazy (et ce fut très dur de choisir, sachez que le cœur n'y est pas).


Mar Nov 09, 2010 11:26 pm
Profil
Serious Sam
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 03, 2006 2:06 pm
Messages: 404
Localisation: Vice City
Message Re: Les loups-garous de Thiercelieux : Sieg Aïe !
Comme je suis un gentleman, je ne suis pas du genre à m'acharner sur une jeune femme à terre, fût-elle une épouvantable nazie, et je vote donc contre Kyuss.


Mar Nov 09, 2010 11:29 pm
Profil
Mamie Germaine
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juin 04, 2006 7:59 pm
Messages: 1145
Localisation: Sous ton lit
Message Re: Les loups-garous de Thiercelieux : Sieg Aïe !
Ce soir, les résultats du vote tin tin tin avec un récit dramatique et poignant d'une sordide mort.

_________________
Image


Mer Nov 10, 2010 12:44 pm
Profil Site Internet
Mamie Germaine
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juin 04, 2006 7:59 pm
Messages: 1145
Localisation: Sous ton lit
Message Re: Les loups-garous de Thiercelieux : Sieg Aïe !
Bien, bien, bien, malgré l'absence de réaction de notre aimable nazillette préférée, on peut d'ores et déjà estimer qu'à 5 votes sur 8 en sa défaveur, c'est plié et bien plié ! Voici donc le récit de sa fin pathétique :

Chapitre 7


Il fallut des heures et un estomac solide pour rassembler les morceaux éparpillés d'Aku. Ce ne fut pas une sinécure que de démêler ses intestins entortillés aux branches des arbres, ou de repêcher son foie cirrhosé dans une flaque de sang, ou de faire glisser la partie inférieure de son corps coupé en deux du pieu de deux mètres sur lequel il était fiché par le trou du cul. A en juger par la quantité de sang versé, l'infirmière Chacalinette qu'on avait envoyée sur place et sous bonne escorte en avait déduit que la malheureuse victime avait mis beaucoup de temps à mourir.

« Ces monstres-là sont plus cruels que ceux que nous avons eu à affronter avec mon petit Wario, fit remarquer la mère Cradle durant un de ses rares moments de froide lucidité. Ce serait un des nazis que ça ne m'étonnerait pas du tout ! »

Sa remarque virevolta d'une bouche à une oreille, se répandit comme une traînée de poudre. Seul un nazi pouvait être aussi cruel. Seul un nazi pouvait faire preuve d'autant d'imagination pour tuer d'aussi horrible manière.

Cela parvint évidemment aux oreille de l'Obersturmbannführer Von Twain qui grinça des dents mais enjoignit ses hommes à rester calmes.

« Restons maîtres de nous et exemplaires dans notre conduite. Rien ne doit leur permettre d'entériner les soupçons. C'est le moment pour la Caporale Chacalinette de se tenir soigneusement à carreau ! D'ailleurs, où est-elle ?

_Elle accompagnait mademoiselle Chacalinette dans les cuisines pour entreposer les restes de M. Aku dans la chambre froide avant de la reconduite à la cave, Herr Von Twain, répondit M. Kyuss.

L'Obersturmbannführer grinça des dents de plus belle :

« Je ne crois pas que c'est bien prudent de laisser la Caporale toute seule avec une jolie femme. »


Chacalinette allait bientôt se retrouver à court de munitions. Sa jupe était déchirée, ses bas filés, les boutons de sa blouse blanche avaient été arrachés, dévoilant sa poitrine modestement protégée par un soutien-gorge de coton blanc et ses cheveux en désordre lui retombait devant les yeux. Elle lança encore une pomme sur la Caporale Von Crazybabitch qui s'approchait, les mains tendues, prête à lui arracher encore un vêtement. La Nazie ne portait plus grand chose. Elle déambulait maintenant en bas et porte-jarretelles de dentelle noir,e string de soie noir avec une croix gammée sur le devant et les seins nus. Sa casquette d'officier était encore vissée sur sa tête blonde.

« Ne fais bas ta farouche, catin. Che foyais bien comment du m'aguichais dans ta betite blouse affolante, sussura la Nazie avant de se jeter à nouveau sur la pauvre Chacalinette.

_Mais vous ne me plaisez paaaaas ! Hiiiii ! Au secours !" Couina la jeune infirmière tandis que la Caporale lubrique lui arracha sa jupe et glissa une main pleine de doigts avides dans sa culotte de dentelle.
Folle de lubricité sadique, la Nazie étouffa les cris de détresse de l'infirmière en lui enfournant un de ses seins plantureux et blanc dans la bouche. Mauvaise idée : l'infirmière Chacalinette la mordit au sang. La Caporale beugla de douleur et se releva d'un bond.

« Zi du le prends comme za, je vais embloyer la manière forte, rugit la Nazie en s'emparant de sa cravache.

Chacalinette se leva aussi d'un bond et voyant les casseroles en étain pendant à leur crochet, fit un mouvement pour les attraper, mais la Caporale la saisit par une mèche de ses longs cheveux noirs et commença à lui administrer des coups de cravache violents sur son postérieur exposé.

« Mais... AAAAAAAAAAAAAAAIEUUUUH ! Vous êtes une grande malaaaade ! Hurla Chacalinette en se débattant.

_Au début, elles me grient toutes d'arreter et après, elles me supplient de gontinuer, roucoula la Caporale Von Crazybabitch en redoublant de force ses coups de cravache. C'est ce qui s'est passé avec zette zalope de Mademoiselle Diane. »

Réunissant ses dernières forces, l'infirmière Chacalinette fit volte-face, sentant la cravache lui cingler le ventre et les cuisses et repoussa de toutes ses forces la Nazie obsédée. Celle-ci partit en arrière en poussant un « Neeeeein ! » rageur, puis il y eut un bruit étrange, comme un « tchac ! » et la Nazie afficha un air incrédule. Un filet de sang s'écoula doucement d'entre ses lèvres pulpeuses, puis la Caporale lâcha sa cravache et tomba de tout son long, ses beaux cheveux blonds s'étalant comme une auréole de sainte pervertie autour de sa tête.

Derrière la Nazie se tenait le petit Orsonstein, un grand couteau de boucher ensanglanté à la main. Le petit juif et l'infirmière se firent face sans rien dire pendant quelques instants. Digne dans ses vêtements déchirés, mademoiselle Chacalinette s'approcha du petit garçon, lui prit le couteau des mains et déposa un baiser sur le front de l'enfant.

« Merci, mon petit Orsonstein. Sauve-toi vite, à présent. Ils ne doivent pas te découvrir. »

En effet, des pas lourds se firent déjà entendre dans les escaliers. Le petit Orsonstein s'éclipsa après un dernier clin d'oeil à l'infirmière et un discret « Poï, poï, poï ! »

L'Obersturmbannführer, ses hommes et M.Kyuss firent irruption une seconde après dans la cuisine et restèrent interdits devant le cadavre de la Caporale et la vision affolante du corps meurtri et à demi dénudé de l'infirmière Chacalinette, avec l'arme du crime à la main.

« Vous l'avez tuée ! S'étrangla Von Twain.

_Désolée, Herr Von Twain, dit calmement Chacalinette. Mais elle a tenté de me violer et je me suis défendue. »

Von Twain s'agenouilla auprès de la morte et la retourna sur le dos. Von Crazybabitch affichait un air étonné et contrarié mais aucune trace de terreur.

« Etait-elle un loup-garou ? Demanda finalement M.Kyuss d'une voix hésitante.

_Puisqu'une simple lame a suffit à la tuer, on peut en déduire que non, soupira l'Obersturmbannführer avec tristesse avant de fermer les yeux de sa subalterne.


Malgré sa lubricité, sa carte prise au parti Nazi à l'âge de 12 ans et ses tendances sado-maso, la Caporale Von Crazybabitch était une innocente victime ! Mais vous avez voté contre elle, privant du même coup tous nos lecteurs lubriques de scènes saphiques sado-masochistes émoustillantes. Très mal joué ! Et maintenant, les deux loups-garous vont vous faire payer votre manque de clairvoyance.

_________________
Image


Jeu Nov 11, 2010 12:02 am
Profil Site Internet
Amy Winehouse

Inscription: Ven Juin 29, 2007 2:20 am
Messages: 1429
Message Re: Les loups-garous de Thiercelieux : Sieg Aïe !
Image

Auf wiedersehen Thiercelieux...
:(


Jeu Nov 11, 2010 2:59 pm
Profil
Stoner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 03, 2006 2:27 am
Messages: 3318
Localisation: in the desert (for a session)
Message Re: Les loups-garous de Thiercelieux : Sieg Aïe !
:cry:

_________________
ImageImage


Jeu Nov 11, 2010 3:36 pm
Profil Site Internet
Mamie Germaine
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juin 04, 2006 7:59 pm
Messages: 1145
Localisation: Sous ton lit
Message Re: Les loups-garous de Thiercelieux : Sieg Aïe !
ça y est, les loups-loups ont choisi leur victime. Très vite, vous saurez qui va se faire dévorer tout cru après avoir été violé par tous les trous qu'il a déjà et par des nouveaux que les Loups-garous vont pratiquer avec leurs crocs (c'est ce qui est arrivé à Aku).

_________________
Image


Sam Nov 13, 2010 7:08 pm
Profil Site Internet
Mamie Germaine
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juin 04, 2006 7:59 pm
Messages: 1145
Localisation: Sous ton lit
Message Re: Les loups-garous de Thiercelieux : Sieg Aïe !
Chapitre 8


« Je pourrais vous torturer pour vous faire parler, dit l'Obersturmbannführer Von Twain, mais les bruits qui courent maintenant font que je serais désigné comme un suspect potentiel. Alors soyez gentille et coopérative, mademoiselle Chacalinette et pour la dernière fois, dites-moi qui a tué la Caporale. On lui a planté le couteau dans le dos. Si vous aviez eu à le faire vous-même pendant qu'elle vous agressait, je crois que vous l'auriez planté l'arme dans son ventre. En toute logique.

_Il n'y a eu aucune préméditation, répliqua Chacalinette attachée à une chaise. Je me suis débattue et dans la panique, j'ai planté au jugé. Elle était vautrée sur moi, de toute façon.

_Votre situation est très délicate, mademoiselle Chacalinette. Je vais devoir vous faire fusiller pour avoir tué un officier SS. Vous vous en doutez ?

_Je m'en doute, oui, murmura Chacalinette les larmes aux yeux. De toute façon, entre vous et les loups-garous, il ne nous reste plus beaucoup de chances de survie.

_Je vous trouve bien pessimiste, la sermonna l'Obersturmbannführer. Au moins, vous aurez une mort plus douce puisque j'ordonnerai à mes hommes de viser le coeur. Vous ne souffrirez pas. L'exécution aura lieu demain à l'aube. Vous aurez droit à un bon souper et une nuit paisible dans un bon lit.

_Monsieur l'officier SS est trop bon, marmonna Chacalinette.


La nuit tomba tout doucement sur le manoir. Mais personne ne souhaitait fermer l'oeil, de crainte de sentir une patte griffue se refermer sur sa gorge. Seule la mère Cradle ne semblait pas se rendre compte du danger : on l'entendait chantonner depuis le fond de son lit puis plus rien sauf un léger ronflement au bout d'une heure.


Enfermés dans la cave, le Rabbin et Johnny Rico se morfondaient. Johnny n'était pas au courant de la condamnation de Chacalinette mais il échafaudait divers plans pour s'échapper du manoir en compagnie du rabbin, de l'infirmière, du petit Orsonstein et de la vieille Cradle : Chacalinette refusait qu'on la laisse entre les mains des nazis. Le soldat américain fut tiré de ses réflexions par le cri de joie du Rabbin qui venait de voir arriver le petit Orsonstein.

«Chut ! Criez pas si fort, Rabbin, ça va attirer les soldats, chuchota l'enfant.

_Ca sent bon, ce que tu nous amènes là, mon petit Orsonstein, dit le Rabbin en salivant abondamment. Qu'est-ce que tu nous as préparé de bon ?

_Vous croyez que j'ai le temps de faire la popote après le barrouf qu'il y a eu dans la cuisine ? dit le petit Orsonstein. J'ai trouvé une petite marmite encore fumante dans la cheminée du grand salon du baron. Vu que tout le monde vole à tout le monde, j'ai fait ni une, ni deux et hop ! Et je crois que c'est du boeuf.

_Ooooh, beef, sounds great ! Dit Johnny en se pourléchant les babines.

_Eh bien bon appétit, mes amis ! S'écria gaiement le rabbin avant de se servir une généreuse portion.


Plus tard dans la nuit, tout le monde fut tiré de sa somnolence par des hurlements terrifiants et des glapissements sataniques. Ca rugissait, ça mordait, ça déchiquetait, ça gémissait au premier étage. Quand les soldats montèrent mitraillette au poing pour faire face à l'ennemi, ils furent accueillis par une ombre massive. Les balles ne parurent pas l'affecter et ce fut avec une déconcertante facilité que la créature tua tous les homme de l'Obersturmbannführer.


Au même moment, le Rabbin Altaz se réveilla en sursaut et vomit du sang à gros bouillon. Haletant et terrifié, il se recoucha, des gouttes de sueur sanguinolentes roulant sur son front.

« Par Yahve, mais qu'est-ce qu'il m'arrive ? C'était le boeuf qui n'était pas... »

Il s'interrompit quand il vit, tracé d'une main ferme, des mots en lettre rouges sur le mur de la cave :

RABBI ALTAZ, JE VOUS ACCUSE D'ETRE UN LOUP-GAROU. ET POUR CELA, VOUS DEVEZ MOURIR. DIEU AIT PITIE DE VOTRE AME !


Ces lettres écarlates furent la dernière chose que vit le rabbin avant d'expirer dans une nouvelle et abondante régurgitation de sang.


Le lendemain matin, on releva ce qui restait des soldats mutilés, et le cadavre exsangue du rabbin. Mais nulle autre victime ne fut à déplorer... si ce n'est une mystérieuse disparition : celle de l'infirmière Chacalinette qui avait pu s'évader de sa chambre.


Les loups-garous n'ont tué personne cette nuit puisque le personnage de la sorcière y a mis le hola en utilisant sa potion de vie. Il ou elle n'aura d'ailleurs plus le droit de l'utiliser. Seulement, la sorcière a décidé d'utiliser sa redoutable potion de mort sur le rabbin. Elle n'a pas eu la main aussi heureuse que feu le Père Itinéris puisqu'elle a tué un innocent. Eeeeet oui ! Le rabbi Altaz était un simple villageois. C'est pas très bien joué sur ce coup-là.


Mais que ce coup dur ne vous empêche pas de voter.


J'appelle :

Le petit Orsonstein

Johnny Rico

Monsieur Kyuss.

L'infirmière Chacalinette

L'obersturmbannführer

La vieille Cradle.


Il est dans votre intérêt de découvrir un loup-garou sans vous tromper sinon, et si mes calculs sont bons, vous êtes foutus !

_________________
Image


Lun Nov 15, 2010 5:41 pm
Profil Site Internet
Gremlins
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Aoû 18, 2008 1:39 am
Messages: 1045
Localisation: To Lose Rider
Message Re: Les loups-garous de Thiercelieux : Sieg Aïe !
Poï Poï Poï, le rabbin est mort :(

Alors là, c'est pas de bol...

Je vote Kyuss.

_________________
Always look on the bright side of life...
...et le tube intercommunale Indochine-Mix


Lun Nov 15, 2010 6:31 pm
Profil
Serious Sam
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 03, 2006 2:06 pm
Messages: 404
Localisation: Vice City
Message Re: Les loups-garous de Thiercelieux : Sieg Aïe !
Bon, c'est pas possible, on va bien finir par en avoir un (autrement que sans faire exprès comme pour le Baron, je veux dire)...
Je vote contre l'Obersturmbannführer Von Twain (même si j'ai aussi de gros doutes sur le petit Orsonstein...).


Lun Nov 15, 2010 8:14 pm
Profil
Stoner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 03, 2006 2:27 am
Messages: 3318
Localisation: in the desert (for a session)
Message Re: Les loups-garous de Thiercelieux : Sieg Aïe !
J'avais de sérieux doutes envers Twain et vu le vote d'Orson, j'en ais maintenant contre lui (et oui, personne n'ose voter contre le pauvre petit juif.)
Mais ce tour ci mon vote va contre Twain.

_________________
ImageImage


Lun Nov 15, 2010 8:33 pm
Profil Site Internet
pigé Hervé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Oct 08, 2008 2:43 pm
Messages: 553
Localisation: sitting on a cornflake
Message Re: Les loups-garous de Thiercelieux : Sieg Aïe !
Je pense pareil que Dam. Sont pas nets, le ramoneur et le nazillon.

en plus, ça fait nom de duo satanique.

la roue du destin s'abat sur le nazi!

je vote contre l'Obersturmbannführer von Twain.

_________________
Image

Jan 20 2011, 5:41 PM
Ythcilf_Ytrid: Chac, tu es une fille charmante et très drôle

FA LA LA LA LA, LA LA LA LA.


Lun Nov 15, 2010 9:42 pm
Profil
n00b
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 31, 2010 4:49 pm
Messages: 24
Localisation: Paris
Message Re: Les loups-garous de Thiercelieux : Sieg Aïe !
Ach so!
Ingrätes villlageois.
Mein Fürher(de vivre) se retourne sur l'infirmière Chacalinette qui a tué un de mes bébés officiers, moi qui les aimes tant.
Mais le Maire vous cache quelque chose, j'en suis certain.


Mar Nov 16, 2010 2:22 pm
Profil
Stoner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 03, 2006 2:27 am
Messages: 3318
Localisation: in the desert (for a session)
Message Re: Les loups-garous de Thiercelieux : Sieg Aïe !
Twain a écrit:
Ach so!
Ingrätes villlageois.
Mein Fürher(de vivre) se retourne sur l'infirmière Chacalinette qui a tué un de mes bébés officiers, moi qui les aimes tant.
Mais le Maire vous cache quelque chose, j'en suis certain.


Et cacher quoi ?
:|

Ce dont je suis certain, c'est que tu viens de te suicider en ne votant pas contre moi pour avoir une dernière chance de résister.
Mais bon, c'était quasi fait, si tu as la haine contre l'infirmière après tout...

_________________
ImageImage


Mar Nov 16, 2010 2:40 pm
Profil Site Internet
n00b
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 31, 2010 4:49 pm
Messages: 24
Localisation: Paris
Message Re: Les loups-garous de Thiercelieux : Sieg Aïe !
Je peux pas me suicider, je suis déjà mort :roll:


Mar Nov 16, 2010 3:55 pm
Profil
Stoner
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 03, 2006 2:27 am
Messages: 3318
Localisation: in the desert (for a session)
Message Re: Les loups-garous de Thiercelieux : Sieg Aïe !
Twain a écrit:
Je peux pas me suicider, je suis déjà mort :roll:

Non.
Tu aurais voté contre moi et Cradle aussi, ça aurait fait égalité et personne ne serait mort. (3 voix partout)
Ce qui n'est pas terrible comme règle, je serais plutôt pour qu'on tue les deux.
Dans la logique du scénario, les villageois ont besoin de sang.

_________________
ImageImage


Mar Nov 16, 2010 6:25 pm
Profil Site Internet
JarJar
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juil 25, 2010 1:49 pm
Messages: 65
Message Re: Les loups-garous de Thiercelieux : Sieg Aïe !
Burn the Witch !!!

Je m'en vais vers Olam haba, là où le poison ne risque pas de remplir mon estomac.

Courage aux survivants, l'étau se resserre, vous ne tarderez pas à être démasqués, Garous !
(ou pas)


Mar Nov 16, 2010 7:55 pm
Profil
Gilg a meches
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Sep 11, 2006 4:36 pm
Messages: 961
Message Re: Les loups-garous de Thiercelieux : Sieg Aïe !
Mon vote ne change rien, je vote Twain, putain moi aussi je pensais qu' Altaz était un loup...On est mal...

_________________
Image


Mer Nov 17, 2010 1:25 am
Profil
Mamie Germaine
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juin 04, 2006 7:59 pm
Messages: 1145
Localisation: Sous ton lit
Message Re: Les loups-garous de Thiercelieux : Sieg Aïe !
Ach ! Gross Malher (comme dirait Gustav) pour l'Obersturmbannführer von Twain ! Tous crient "haro !" sur le vert de gris ! Ainsi soit-il, le récit de sa lamentable fin arrive as soon as possibeul !

_________________
Image


Mer Nov 17, 2010 9:54 am
Profil Site Internet
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 651 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 28, 29, 30, 31, 32, 33  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by STSoftware for PTF.
Traduction par: phpBB-fr.com